Home » Haiti: “Dieubaille Louis-jeune”, un homme handicapé et démuni appelle à l’aide !

Haiti: “Dieubaille Louis-jeune”, un homme handicapé et démuni appelle à l’aide !

by admin

Haiti : “Dieubaille Louis-jeune”, un homme handicapé et démuni appelle à l’aide !

Port-au-Prince, Haïti.- Il y en a qui arrivent dans ce bas monde avec le poids d’un fardeau qu’ils n’ont pas demandé ou qui payent pour une faute dont ils n’ont même pas connaissance. Dans cette catégorie, se retrouve malheureusement Louis jeune Dieubaille, dont les jambes et les pieds sont atrophiés depuis qu’il est venu au monde.

Si vous êtes un usager de la route de Carrefour, il est fort possible que vous l’ayez déjà vu. Tous les jours, hormis les dimanches, Dieubaille doit parcourir, à l’aller et au retour, les 15 kilomètres séparant le lambi ( Gressier) de Fontamara avec son vieux fauteuil roulant bricolé dont il actionne lui-même les roues pour qu’il se déplace, à la recherche de son ache quotidien.

52 années se sont écoulées depuis la naissance de Dieubaille à Jacmel. Misère, humiliation, déception, sont hélas son lot quotidien. Sans métier, sans travail, Dieubaille Louis-jeune n’a d’autres choix que de mendier son ache quotidien. “Ma vie est un véritable calvaire. Je suis abandonné par ma famille. À pressure de penser à ma scenario, il m’est difficile de fermer l’œil la nuit”, nous confie t-il.

Depuis le séisme du 12 janvier 2010, Dieubaille habite à le lambi, une localité de la commune de Gressier, seul, dans un abri délabré fait de tôle rouillée que lui a fait don sa sœur qui est décédée. Auparavant il habitait chez son frère, avant d’être mis à la porte par sa belle-soeur.

“Cette scenario que je n’ai pas demandée, m’a volé ma dignité. Si certaines personnes font preuve de générosité envers moi, je suis par contre l’objet de mépris et de dégoût de certains autres”, se plaint-il.

Dieubaille raconte que plusieurs personnalités politiques dont il s’est gardé de citer les noms lui ont promis de se pencher sur son cas. Mais ils n’ont rien fait. Certains l’ont promis un fauteuil roulant électrique, d’autres de réparer son abri ou de lui donner un peu d’argent pouvant l’aider à lancer sa petite entreprise. Mais aucunes de ces promesses n’ont été tenues. Malheureusement.

Aujourd’hui, il lance un appel à tout un chacun lisant cet article. Le peu que vous donnerez, fera la différence. “J’aimerais plus que tout autre selected ne pas avoir à mendier mon ache quotidien. Si Dieu vous a mis à cœur de m’aider, n’hésitez pas à le faire. Vous ne le regretterez pas.”

Pour tout contact avec Dieubaille Louis-jeune, veuillez composer le +509-4741-5949.

Picture: Juno7

En savoir plus:

Haiti: le MENFP lance un vaste chantier de formation pour 1350 enseignants



Source link

Related Articles

Leave a Comment